MES DIFFÉRENTS MODES D'INTERVENTION

En tant que psychologue clinicienne et thérapeute, je dispose de différents outils et méthodes.

 

L 'Entretien Clinique

 

L'entretien clinique, est non directif ou peu directif, il est toujours orienté vers la subjectivité du sujet. Son but essentiel est de laisser parler le patient, de le laisser se situer dans une relation thérapeutique d'aide et de conseil.

 

Cette méthode s’'adresse à tous, sans entrer systématiquement dans des registres psychopathologiques.

 

C'est à dire qu'elle s'adresse aussi bien à des personnes souffrant de stress, d’anxiété, de tristesse, qu'à d'autres rencontrant des problématiques répétitives personnelles (échecs amoureux) ou professionnelles (épuisement, harcèlement moral...), des relations conflictuelles avec leur environnement, ou en manque de "confiance en soi", etc.

 

L'entretien clinique se déroule en face à face. Le psychologue clinicien cherche à aider la personne à s'exprimer. Il se veut toujours bienveillant ; il écoute et cherche à comprendre la réalité de ce qui est vécu par le patient.

 

Le Soutien Psychologique ou Accompagnement Psychologique

 

Cette méthode consiste à aider le patient à traverser des étapes clés de sa vie (l'adolescence, le mariage, le devenir parent, la retraite, le vieillissement...), mais aussi à l'aider à faire face à des événements ponctuels tels qu'une naissance, un redoublement, un deuil, une rupture, la perte d'un emploi, la maladie, etc.

 

La Thérapie

 

C'est une méthode de traitement des souffrances psychiques ou corporelles, utilisant des moyens uniquement psychologiques, c'est à dire sans autre médicament que l'écoute et la parole.

 

Une thérapie est souvent entreprise pour faire cesser des souffrances telles que : stress, anxiété, angoisses, panique, phobies, problèmes de sommeil, état dépressif, déprime, ...

 

Cette méthode s'applique également à des patients sujets à des problématiques comportementales qui nuisent à leur développement personnel et à leur bien être : dépendances diverses (tabac, alcool, drogues, jeu...), compulsions, troubles alimentaires, troubles sexuels, stress post-traumatique à la suite d'un évènement violent, accident, agression, ...

 

Enfin, on peut, avec la thérapie, régler des difficultés relationnelles ou affectives : divorce, échecs amoureux, obsessions, timidité, manque de confiance en soi, crise existentielle, ...